Intégrez votre traitement à vos gestes quotidiens

Intégrer votre plan thérapeutique à votre mode de vie

Votre traitement peut se présenter sous différentes formes : produit topique, pilule ou injection. Chacune d'entre elles comporte son lot de difficultés. Les traitements topiques sont les traitements les plus fréquemment prescrits, tandis que les traitements sous forme de pilules ou d'injections (traitements systémiques et biologiques) sont administrés en cas de psoriasis modéré à sévère et d'arthrite psoriasique.
Différents traitements peuvent nécessiter différents dosages. En général, les traitements topiques (crème, onguent, gel,…) doivent être appliqués au moins une fois par jour tandis que les autres traitements peuvent être administrés moins fréquemment.

Le plus important est de ne pas vous laisser décourager par la nécessité de traiter votre psoriasis au quotidien.



Traitements quotidiens

Pour obtenir les meilleurs résultats thérapeutiques, vous devez suivre votre traitement selon les indications de votre médecin. Mais lorsque vous devez composer avec de nombreuses activités, il peut être tentant de ne pas le prendre de temps à autre. Ou vous pouvez simplement l'oublier.
Le plus important est de ne pas vous laisser décourager par la nécessité de traiter votre psoriasis au quotidien. Autre astuce : intégrer votre traitement à vos activités quotidiennes, peut-être en l'associant à une habitude établie, comme le brossage des dents. Vous pouvez ainsi conserver votre médicament au même endroit, tel un pense-bête.
Conservez-le à un endroit visible au quotidien. Il peut s'agir de votre table de chevet, d'une armoire de toilette ou de l'endroit où vous conservez votre thé ou votre café dans la cuisine. Bien sûr, veillez à conserver vos médicaments hors de la portée des enfants et des animaux domestiques, et conformément aux instructions de conservation.

Dédier du temps à votre traitement

Si vous manquez de temps, pensez à utiliser une formule que la peau absorbe plus rapidement. Vous pouvez également vous lever quelques minutes plus tôt ou vous coucher quelques minutes plus tard. Si vous aimez planifier chaque jour en détail, il peut s'avérer utile de planifier votre traitement tel un rendez-vous régulier avec vous-même.
Autre possibilité : dégager du temps libre supplémentaire en demandant à un ami ou à un membre de votre famille de prendre à sa charge l'une de vos tâches quotidiennes. Après tout, il n'y a probablement pas une grande différence entre le temps consacré au lavage de la vaisselle et celui dédié à l'application de votre traitement.
Vous serez sans doute plus enclin à dégager du temps pour votre traitement si vous l'associez à un bon moment. Comme l'écoute de votre musique favorite, de votre station de radio favorite ou le visionnage de votre programme télévisé préféré.

Traitements topiques quotidiens : guide

Il existe autant de caractéristiques différentes que de traitements différents. Le mode d'application, la texture plus ou moins grasse, la nature salissante et le temps d'absorption cutanée en sont quelques exemples. Choisir la bonne formule peut vous aider à gérer votre traitement, en particulier lorsque vous l'intégrez à vos gestes quotidiens. Voici les formules les plus courantes :
Pommade : traitement topique fréquemment utilisé. En raison de sa nature épaisse et grasse, la pommade peut être difficile à répartir uniformément. En général, son absorption au niveau cutané est lente. Gel : nouvelle formule topique. Plus facile à appliquer qu'une pommade, il est également plus facile à absorber. À l'instar de la pommade, il s'agit d'une substance transparente souvent à base d'eau ou d'alcool. Toutefois, dans le cas du psoriasis, il existe des gels à base d'huile qui conservent les qualités hydratantes d'une pommade. Crèmes : ce sont en général des substances blanches constituant un mélange d'huile et d'eau. Elles peuvent varier significativement au niveau de la teneur en huile et nombre de leurs qualités sont semblables à celles des gels.Shampoing : savon liquide contenant un ingrédient actif conçu pour le psoriasis du cuir chevelu. Il convient en général de laisser agir le shampoing pendant 15-30 minutes avant de rincer les cheveux.

Composer avec l'aspect salissant

Si l'aspect salissant de votre traitement vous dissuade de le poursuivre, vous pouvez vous pencher sur les éventuels traitements alternatifs, moins gras.
Si vous avez de nombreuses plaques à traiter, vous pouvez vous allonger sur une vieille serviette ou un vieux drap pour protéger la literie. Si vous avez un psoriasis du cuir chevelu et que vous appliquez votre traitement au moment du coucher, utilisez une vieille taie d'oreiller pour protéger votre literie. Vous aurez ainsi l'esprit plus tranquille et serez ainsi dans de bonnes dispositions pour la nuit.

Gérer le calendrier de traitement

Certains traitements ont une posologie différente, par exemple hebdomadaire. Dans ce cas, la difficulté réside dans la nécessité de se rappeler exactement à quel moment prendre votre médicament. À cela, plusieurs solutions : utiliser un calendrier, un aide-mémoire électronique ou un smartphone pour suivre ces traitements, et définir une alarme.

Suivre les résultats

Pour évaluer les bienfaits de votre traitement, effectuez le suivi de vos progrès. Essayez de consigner tout changement, même minime, de l'apparence de votre peau et de la sensation au toucher, en tenant un carnet de vos symptômes, et peut-être en prenant des photographies de vos plaques à intervalles réguliers.
Cela vous permettra de constater d'éventuelles améliorations qui vous auraient sinon échappé : de quoi vous encourager à continuer à suivre sérieusement votre traitement.

Gérer les effets secondaires

Tous les traitements peuvent s'accompagner d'effets secondaires. Il est important de consulter votre médecin à ce sujet de façon à savoir à quoi vous attendre et quand réagir. Vous devez toujours contacter votre médecin si vous rencontrez un événement inattendu lorsque vous suivez un traitement.